VOS anecdotes de masseur-kiné D.E.

Mardi 11 janvier 2011 2 11 /01 /Jan /2011 08:53

Une petite anecdote d'Estelle pour commencer l'année en souriant. Ah les vieux...

 

Episode n°8342.

 

Lundi 12h45, salon de Mme P.

« Je m’occupe de votre épaule et après, je vous laisse déjeuner !
- Merci, parce qu’après je regarde mon feuilleton.
- Vous regardez quoi comme feuilleton ?
- « Les Feux de l’Amour »…et puis là ils ont retrouvé Nicolas…
- …
- Bah oui, il avait disparu et ils croyaient tous qu’il était mort, ils avaient même fait l’enterrement et tout…mais bon, là ils l’ont juste retrouvé, là dans la forêt, c’est les pompiers qui l’ont trouvé…mais le problème, c’est qu’il se souvient pas qu’il est marié avec sa nouvelle femme, il croit toujours qu’il est marié à sa première femme…alors ça pose un problème, surtout qu’il se souvient pas qu’il a aussi une fille, lui il se rappelle que de son fils…
- Ah…
- Enfin bon, là on va voir ce que ça donne, là, ce midi, mais bon… »

Episode n°8343.

 

Mardi 13h50, salon de Mme B., qui de sa position allongée sur le canapé, dos à la télé, réalise une extension associée à une rotation gauche du rachis cervical (au-delà des amplitudes physiologiques) afin de ne pas rater une bribe du générique de début des « Feux de l’Amour ».
« Vous regardez tous les jours ce feuilleton, Mme B. ?
- Ah oui ! Et puis hier, ils ont retrouvé Nicolas, il avait disparu et il se souvient plus de rien !
- Ah bon ?
- Oui, oui, c’est pas une mince affaire, ça…ah tiens, c’est son fils, lui… »
A l’écran, Nicolas, sur son lit d’hôpital, maquillé, brushingé, branché à une perfusion, parle à son fils.
« C’est quand même fou les enfants : le petit là, il a jamais voulu croire que son père était mort, il a toujours dit qu’il était vivant…comme quoi, les gamins, ils sentent les choses, ya pas à dire… »

Et dire que ça fait 30 ans que ça dure. Merci TF1.

Par Chtite Blonde - Publié dans : VOS anecdotes de masseur-kiné D.E.
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 16 décembre 2010 4 16 /12 /Déc /2010 20:51

Une petite anecdote de notre collègue Yann, qu'on remercie d'avoir partagée !

 

L'autre jour un patient me racontait ses vacances a l'Ile Maurice, qu'il visitait en taxi et il me précisait que le "taxidermiste" leur faisait découvrir de beaux coins, il parlait du chauffeur de taxi... Dur de ne pas rire face au patient !

Par Chtite Blonde - Publié dans : VOS anecdotes de masseur-kiné D.E.
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 2 décembre 2010 4 02 /12 /Déc /2010 22:00

Une petite anecdote de notre collègue Matthieu, assez parlante. Moi j'aime beaucoup.

 

Mon associée me confie Mme G, 60 ans, concierge en arrêt de travail, pour des séances à domicile.
Mme G a mal à la cheville mais ne sait pas du tout à quelle maladie imputer ses douleurs.
S'ensuit donc une lecture de son volumineux dossier médical, et il s'avère que Mme G. souffre d'une pathologie osseuse dont moi-même j'ignorais l'existence.
Ni une ni deux je ne me dégonfle pas, et je réalise tout de même un bilan complet. Cette cheville est raide et va probablement nécessiter de longues séances de mobilisations, que je m'empresse de commencer avec rigeur et assiduité. Au bout de 3/4h (une première séance c'est comme une MSP, le temps passe beaucoup trop vite), je lui annonce que la séance est finie.
Madame G. : (sortant une crème anti-inflammatoire d'un tiroir) mais vous ne me passez pas de crème?
-Non, ça ne servirait pas à grand-chose et de toute façon je n'ai plus le temps. Vous pourrez vous la passer seule!
-Mon ancien kiné, lui, me passait toujours la crème!
-Et... c'est tout ce qu'il faisait?
-Et bien oui!
-Et bien je suppose que votre ancien kiné et moi n'avons pas exactement les mêmes méthodes...
-Mais comment comptez-vous me guérir juste en me touchant le pied, si vous ne mettez pas de crème?
...

Je n'ai jamais réussi à convaincre Mme G. de l'interêt de mon traitement. Elle a annulé le deuxième rendez-vous et je n'ai bien sur jamais été payé pour le premier!

C'était ma première rencontre avec un patient en arrêt de travail, et après tout ce qu'on m'en avait dit, je n'ai pas été déçu!

Par Chtite Blonde - Publié dans : VOS anecdotes de masseur-kiné D.E.
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Jeudi 7 octobre 2010 4 07 /10 /Oct /2010 17:35

Deux petites perles de "lakineteigne" qui a bien voulu nous les faire partager :

 

une patiente de 65 ans, un peu spéciale, en rééducation périnéale:
"depuis que je fais de la rééducation périnéale, j'ai remarqué que mes cheveux frisent beaucoup plus, est ce que c'est normal ?"

 

une dame qui vient après une chute sur du verglas :
" je crois que je me suis fait mal au scrotum" ?

Par Chtite Blonde - Publié dans : VOS anecdotes de masseur-kiné D.E.
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 21 juin 2010 1 21 /06 /Juin /2010 10:28

Une belle anecdote de Guii, comme on n'en fait plus. Magnifique.

 

Une patiente, en rééducation pour sciatique sur hernie discale : "Vous savez, je suis suivie depuis longtemps par M. Machin (mon collègue, kiné et OstéôÔôÔô) il m'a tout remis le dos parce que je me déboite souvent les vertebres (sic). Mais bon, là comme ce n'est que pour des massages, je n'allais pas lui faire perdre son temps ; c'est pourquoi il m'a recommandé à vous."

 

Et ben, c'est gentil pour lui...

Par Chtite Blonde - Publié dans : VOS anecdotes de masseur-kiné D.E.
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires

Présentation

Profil

  • CB
  • Kinésithérapeute, les aléas du métier (ou blog kiné)
  • Entreprise
  • humour santé idéaliste kiné masseuse
  • Kinésithérapeute depuis quelques années, je découvre les aléas du métier, les patients, et surtout les kinés qui pour certains... mais je vous laisse découvrir le monde de la grande famille kiné...

Derniers Commentaires

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés